,

Enlever le proxy Zimbra sur un serveur standalone

Zimbra est composé de plusieurs briques, dont le reverse proxy qui est utilisé dans le cas d’un cluster. Seulement, si on ne fait pas attention, on peut l’installer sur un serveur standalone sans en avoir l’utilitéLa première étape consiste à désactiver les services au niveau de zimbra:


# su – zimbra
$ zmprov -l ms `zmhostname` -zimbraServiceEnabled imapproxy
$ zmprov -l ms `zmhostname` -zimbraServiceInstalled imapproxy
$ zmprov -l ms `zmhostname` -zimbraServiceEnabled proxy
$ zmprov -l ms `zmhostname` -zimbraServiceInstalled proxy

 

Puis on arrête Zimbra


# su - zimbra -c "zmcontrol stop"

 

On désinstalle le package


# dpkg -P zimbra-proxy

 

On redémarre Zimbra


# su - zimbra -c "zmcontrol start"

 

Et on controle avec


# su - zimbra -c "zmcontrol status"

 

En théorie ça ressort tous les services actifs en ‘Running’ mais le service proxy n’est plus listé, donc la suppression est quasi terminée. Oui quasi terminée, car si vous cherchez à vous connecter au webmail il y a fort à parier que vous aller avoir un timeout.
Normal, les services web/imap/pop étaient configurés pour écouter sur un autre port puisque le proxy utilisait les ports officiels.
Mais pour pouvoir réaffecter les ports officiels aux services mailboxd et apache, il faut d’abord changer ceux du proxy (oui les variables du proxy existent sur un serveur qui n’a pas de proxy. Cela se fait aisément avec une ligne de commande


# su - zimbra -c "zmprov -l ms `zmhostname` zimbraMailSSLProxyPort 10443 zimbraPop3ProxyBindPort 10110 zimbraPop3SSLProxyBindPort 10995 zimbraMailProxyPort 10080 zimbraImapSSLProxyBindPort 10993 zimbraImapProxyBindPort 10143"

 

Et pour remettre en ordre coté Zimbra


# su - zimbra -c "zmprov -l ms `zmhostname` zimbraImapBindPort 143 zimbraPop3BindPort 110 zimbraPop3SSLBindPort 995 zimbraMailPort 80 zimbraImapSSLBindPort 993 zimbraMailSSLPort 443"
# su - zimbra -c "zmcontrol restart"

 

Cette fois, on est bon. Le Zimbra est purifié de son reverse.